Roxanne Maillet et Auriane Preud’homme sont les invitées de la pour la neuvième session du programme Entrée Principale.

Roxanne Maillet et Auriane Preud’homme fondent leur collaboration sur le désir de partager leurs prédilections communes pour la poésie, la performance et l’édition et d’explorer ensemble des thématiques et pratiques telles que les formes de l’oralité et leur prolongement dans des formes graphiques et éditoriales, la mise en résonance entre productions plastiques et expérimentations littéraires, la mise en question des assignations de genres au profit d’une conception libérée et inventive des identités. Dans le même esprit d’hybridation des genres et de partage des rôles, leurs démarches individuelles et collectives vont à l’encontre des cloisonnements obsolètes, et démontrent la porosité féconde entre des pratiques et des rôles multiples d’artistes, de graphistes, commissaires, éditrices et plus encore.

Née en 1991 à Paris, Roxanne Maillet interroge la lecture en tant que pratique collective ainsi que dans une perspective féministe. Son travail se situe entre l’oral et l’écrit, dans ce glissement perpétuel et cet espace inconstant du dialogue. Elle utilise le graphisme et la typographie comme un outil de véhicule de sens permettant de renseigner avec plus de précision les contextes dans lesquels ont lieu ces échanges. Tout cela en restant dans une conscience ironique de la difficulté de la traduction qui ne peux jamais être totale et en  puisant dans l’esthétique « camp », mot employé pour désigner l’appropriation de l’artifice des idées reçues et des clichés du genre à travers des caractères excessifs.
Elle fonde en 2016 le Cave Club à Bruxelles, un espace sous terrain ou des autrices sont invitées à mettre en voix leurs écrits et a les transformer en support d’échange avec une assemblée.
Depuis 2017, elle organise des workshops de typographie non binaire ou elle invite les participants à se questionner sur les alternatives possible de pronoms et de conjugaisons que le langage hétéro-normatif français nous impose.
 
Auriane Preud’homme est née en 1992 et vit et travaille à Paris. Elle a eu un DNAT à l’École National des Beaux-Arts de Lyon en 2015, puis un Master à la Werkplaats Typografie à Arnhem aux Pays-Bas en 2017. Les projets d’Auriane Preud’homme ont pour thème commun la parole et l’incarnation, utilisant principalement le médium de la performance, la sculpture et l’édition. Sa pratique questionne la voix humaine et sa mise en scène. Auriane se place comme une observatrice de relations, analysant avec humour le langage et les comportements de la parole. Multipliant les collaborations avec artistes, designers et comédien.nes, elle s’intéresse à la mise en voix de ses textes par d’autres, la charge émotionnelle et le jeu apportés par cette traduction.

51991357_777037779341022_6508673734771998720_n

https://roxannemaillet.tumblr.com/

Dans le cadre du programme Entrée Principale, Roxanne Maillet et Auriane Preud’homme initient le projet Phylactère, une revue annuelle à voix multiples née du désir d’explorer l’écriture de l’oralité et les possibilités de transcription de la performance dans une approche subjective et spontanée.

Phylactère conjugue pratique graphique et éditoriale et démarche curatoriale en nourrissant le processus de publication par différents événements.

http://www.phylactere.info/

 


Propositions dans le cadre de la session #9 du programme Entrée Principale

revue Phylactère – Patati patata lectures et performances


ENTRÉE PRINCIPALE


PROGRAMME