Natasha Marie Llorens est la commissaire invitée pour la septième session du programme Entrée Principale.

Natasha Marie Llorens est une commissaire d’exposition indépendante, critique et chercheuse basée à New York et à Marseille. Sa pratique curatoriale s’appuie actuellement sur plusieurs axes de recherches qu’elle poursuit en parallèle : les relations entre violence et représentation dans l’art contemporain, une approche critique de la peinture contemporaine et enfin la dimension éthique de la pratique sociale dans le champ artistique.

Elle a présenté des expositions et des projets curatoriaux dans divers lieux aux Etats-Unis et en Europe, parmi lesquels International Studio and Curatorial Program (Brooklyn), REVERSE Gallery (Brooklyn), Project Space at the Elizabeth Foundation for the Arts (NYC), Ramapo College (New Jersey), Zabludowicz Gallery (London), MomentArt (Brooklyn), Aronson Gallery – Parsons Design School (NYC), Essex Street Market et Cuchifritos Gallery (NYC), Skowhegan’s space à Manhattan (NYC). Elle a été accueillie pour des résidences curatoriales curatoriales à Marra Tein (Beirut, Liban) et à Triangle Arts Association (New York).

Llorens écrit régulièrement des textes critiques sur l’art contemporain et le cinéma d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, et plus généralement sur les productions et pratiques artistiques et curatoriales dans la perspective des théories féministes, queer, intersectionnelles et postcoloniales, des questions philosophiques et éthiques liées à la violence. Ses textes ont été publiés dans ArtReview, Modern Painters, BOMB Magazine, Pastelegram, WdW Review, Contemporary Art Stavanger and Ibraaz.

Elle a enseigné à l’Université de Columbia, à Cooper Union et au Eugene Lang College à New York City, et est actuellement enseignante intervenante dans le cadre du master d’études curatoriales à Parsons – Paris. Diplômée du Bard Center for Curatorial Studies, elle poursuit actuellement une thèse de doctorat en histoire de l’art moderne et contemporain à Université de Columbia (New York) sur la représentation de la guerre dans le cinéma algérien des années 1965 à 1979.

 

NMLportrait

http://nmllorens.website/


Propositions dans le cadre de la session #7 du programme Entrée Principale

EXPOSED SUTURE – part 1

EXPOSED SUTURE – part 2

EXPOSED SUTURE – part 3

HEAVEN GETS HOT WHEN HELL FREEZES OVER – Leah Moskowitz


ENTRÉE PRINCIPALE


PROGRAMME